La résistance de la rue des livres, à Bagdad

Livres, magazines, bandes dessinées, édition, transmission orale, cultures locales, traditions...

La résistance de la rue des livres, à Bagdad

Messagepar Alexandre » Mar 7 Juil 2015 11:54

La rue des livres a Bagdad.jpg
La rue des livres a Bagdad.jpg (43.59 Kio) Vu 1417 fois


Source :
https://www.facebook.com/photo.php?fbid ... 506&type=1


BONNE NOUVELLE. LA RESISTANCE DE “LA RUE AUX LIVRES” EN PLEIN BAGDAD. En plein coeur de Badgad, les écrivains et toutes celles et ceux qui aiment et défendent les livres, mènent une incroyable résistance, sans tambours ni trompettes ni effet médiatique mais avec un courage et une éthique qui forcent admiration, respect et solidarité.
Tous les vendredis, la rue Mutanabi, longue de plus d'un kilomètre, devient un immense et insolent marché aux livres de toutes natures et de tous auteurs. Des milliers de femmes et d'hommes y déambulent, y feuillettent, y discutent, y échangent et y achètent des centaines de livres, exposés à même le sol sur des tapis ou des étalages de fortune.
Alors même que Daesh campe à 50 kilomètres de la ville, alors même que ces barbares ont attaqué en janvier la bibliothèque de Mossoul et y ont détruit 2000 livres qui ne leur convenaient pas, les écrivains et toutes celles et ceux qui aiment lire en toute liberté, résistent et les défient, avec non-violence et sérénité.
Le 5 mars 2007, les terroristes avait tenté de détruire ce village aux livres en y faisant exploser un camion piégé, tuant 30 personnes et en en blessant 200 autres. Vous croyez que cela a fait reculer écrivains et amoureux des livres et de la liberté? Pas le moins du monde! Un mois plus tard, tout était reconstitué!
Ces deux dernières années, 600 écrivains irakiens ont publié de nouveaux livres en arabe, en kurde ou en syriaque. Et ils ne sont pas prêts de poser la plume!
Comme ne sont pas prêts de renoncer aux livres, toutes celles et tous ceux qui se font de la lecture, de l'éducation et de la liberté, une belle idée et un inlassable combat!
Amies et amis écrivains, lectrices et lecteurs, bibliothécaires en résistance et libraires nomades d'Irak, d'Afghanistan, d'Afrique et d'ailleurs, je vous embrasse du fond du coeur.
Je suis, nous sommes, toutes et tous, à vos côtés!
A partager le plus largement possible, mes amies et amis.
Bien à toutes et à tous.

Pierre MARTIAL
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Administrateur du site
 
Messages: 14
Enregistré le: Jeu 2 Juil 2015 16:32

Re: La résistance de la rue des livres, à Bagdad

Messagepar cathicat49 » Mer 10 Fév 2016 06:18

Alexandre a écrit:
La rue des livres a Bagdad.jpg


Source :
https://www.facebook.com/photo.php?fbid ... 506&type=1


BONNE NOUVELLE. LA RESISTANCE DE “LA RUE AUX LIVRES” EN PLEIN BAGDAD. En plein coeur de Badgad, les écrivains et toutes celles et ceux qui aiment et défendent les livres, mènent une incroyable résistance, sans tambours ni trompettes ni effet médiatique mais avec un courage et une éthique qui forcent admiration Emploi animation camping, respect et solidarité.
Tous les vendredis, la rue Mutanabi, longue de plus d'un kilomètre, devient un immense et insolent marché aux livres de toutes natures et de tous auteurs. Des milliers de femmes et d'hommes y déambulent, y feuillettent, y discutent, y échangent et y achètent des centaines de livres, exposés à même le sol sur des tapis ou des étalages de fortune.
Alors même que Daesh campe à 50 kilomètres de la ville, alors même que ces barbares ont attaqué en janvier la bibliothèque de Mossoul et y ont détruit 2000 livres qui ne leur convenaient pas, les écrivains et toutes celles et ceux qui aiment lire en toute liberté, résistent et les défient, avec non-violence et sérénité.
Le 5 mars 2007, les terroristes avait tenté de détruire ce village aux livres en y faisant exploser un camion piégé, tuant 30 personnes et en en blessant 200 autres. Vous croyez que cela a fait reculer écrivains et amoureux des livres et de la liberté? Pas le moins du monde! Un mois plus tard, tout était reconstitué!
Ces deux dernières années, 600 écrivains irakiens ont publié de nouveaux livres en arabe, en kurde ou en syriaque. Et ils ne sont pas prêts de poser la plume!
Comme ne sont pas prêts de renoncer aux livres, toutes celles et tous ceux qui se font de la lecture, de l'éducation et de la liberté, une belle idée et un inlassable combat!
Amies et amis écrivains, lectrices et lecteurs, bibliothécaires en résistance et libraires nomades d'Irak, d'Afghanistan, d'Afrique et d'ailleurs, je vous embrasse du fond du coeur.
Je suis, nous sommes, toutes et tous, à vos côtés!
A partager le plus largement possible, mes amies et amis.
Bien à toutes et à tous.

Pierre MARTIAL


Au moins, il y a encore ces livres qui sont en vente, sinon le numérique imposera sa loi, plus d'éditeurs, plus d'auteurs talentueux, tout sera mis sur un ordi.
cathicat49
 
Messages: 1
Enregistré le: Mer 10 Fév 2016 06:16


Retourner vers Culture(S)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron